Le tiramisu, ce délicieux dessert italien dont l’histoire reste mystérieuse

 Le tiramisu, ce délicieux dessert italien dont l’histoire reste mystérieuse

Le tiramisu est sans conteste le dessert italien le plus célèbre dans le monde. Ses couches de biscuits imbibés de café, sa mousse onctueuse au mascarpone et son enrobage de cacao en poudre séduisent les papilles des gourmands sur tous les continents. Mais le tiramisu n’a pas toujours eu cette renommée internationale, loin de là. Ses origines sont assez floues et de nombreuses légendes entourent la création de cette pâtisserie emblématique de la dolce vita. Petit tour d’horizon de ce qu’on sait (ou pas) sur l’invention du tiramisu.

Les hypothèses sur la naissance du tiramisu

brown powder in stainless steel tray

Bien que le tiramisu soit indéniablement lié à l’Italie dans notre imaginaire collectif, ses origines exactes restent très mystérieuses. De nombreuses régions et villes italiennes revendiquent la paternité de cette recette.

La Toscane à la fin du XVIe siècle

Selon une première hypothèse, le tiramisu serait né en Toscane à la Renaissance, à la fin du XVIe siècle. À cette époque, le grand-duc de Toscane Cosme III de Médicis aurait goûté ce dessert lors d’un voyage dans cette région. Il en aurait été tellement enthousiaste qu’il aurait contribué à le faire connaître dans toute l’Italie. C’est au XVIIIe siècle que le tiramisu aurait franchi les frontières italiennes pour se répandre en Europe.

Venise et ses courtisanes

Une légende veut que le tiramisu ait été créé à Venise pour les courtisanes, qui en commandaient pour leurs clients afin de leur redonner de l’énergie. Le nom « tiramisu » viendrait d’ailleurs de l’expression italienne « tirami sù » qui signifie « tire-moi vers le haut ». Cette double interprétation à la fois physique et morale expliquerait pourquoi ce dessert est si apprécié !

Frioul-Vénétie Julienne ou Vénétie ?

La région de Frioul-Vénétie Julienne et la Vénétie se disputent aussi la paternité du tiramisu depuis 2017, au point que le litige a atterri devant les tribunaux. En 2021, le décès en Italie du restaurateur Aldo Campeol a ravivé le débat. Selon certains, c’est son épouse qui aurait inventé le tiramisu dans les années 1960 en utilisant des restes de gâteaux et de café froid. Mais le Frioul conteste fermement cette version.

L’utilisation de produits locaux

D’autres estiment que le tiramisu trouve ses origines dans différentes préparations régionales visant à utiliser des produits locaux comme les œufs et le mascarpone en Lombardie ou le pain de treffe (pain imbibé de vin) en Vénétie. L’ajout de café et de cacao serait intervenu plus tard.

Une origine encore mystérieuse

On le voit, malgré de multiples hypothèses, les origines exactes du tiramisu restent assez mystérieuses. La première recette écrite de ce dessert ne remonte qu’aux années 1970, l’Italie ne disposant pas auparavant de livres de cuisine répertoriant ses traditions culinaires contrairement à la France.

VOIR  Comment rattraper une mayonnaise ratée ?

La composition et la symbolique du tiramisu

brown bread on white ceramic plate

Si on ne peut affirmer avec certitude ni le lieu ni la date de création du tout premier tiramisu, en revanche ses ingrédients de base sont bien connus. Voyons ce qui compose ce dessert onctueux et la symbolique derrière ses différents éléments.

Les biscuits à la cuillère

La base du tiramisu est faite de biscuits secs qui vont être imbibés de café. Les plus traditionnels sont les biscuits à la cuillère, facilement reconnaissables à leur forme ovale bombée. On peut également utiliser des boudoirs, des petits biscuits rectangulaires aux œufs.

Le café

C’est dans un mélange de café fort et de liqueur que les biscuits sont trempés rapidement. Le café utilisé est généralement très corsé pour bien imprégner les biscuits. Certains ajoutent quelques cuillères d’un alcool comme le marsala, l’amaretto ou même du rhum pour donner plus de saveur. Mais attention, il ne faut pas en mettre trop pour ne pas dénaturer le goût du tiramisu..

Les œufs

Les blancs d’œufs sont montés en neige très ferme et incorporés délicatement dans la préparation. Ils donneront au tiramisu sa texture aérienne et son moelleux caractéristique. Les jaunes sont quant à eux mélangés au sucre pour obtenir un mélange bien mousseux.

Le mascarpone

Fromage frais originaire de Lombardie, le mascarpone est l’ingrédient indispensable de la crème du tiramisu. C’est lui qui apporte cette onctuosité en bouche typique. Mélangé aux jaunes blanchis et aux blancs montés en neige, il compose cette crème légère au bon goût de mascarpone.

Le cacao amer

Enfin, une fois le montage des couches de biscuits trempés et de crème effectué dans un plat, le tiramisu est recouvert d’une fine couche de cacao amer en poudre. Outre son petit goût amer, le cacao apporte une jolie touche esthétique avec son aspect sableux et sa couleur marron.

Comment préparer un tiramisu comme en Italie

brown round fruit in clear glass bowl

Réaliser à la maison un véritable tiramisu italien aussi bon que dans la botte requiert quelques étapes clés pour obtenir le résultat escompté. Suivez le guide !

La crème au mascarpone

C’est elle qui fait tout le velouté du tiramisu. Voici comment la préparer :

  • Séparer les blancs des jaunes d’œufs
  • Mélanger les jaunes avec le sucre (de préférence roux) jusqu’à ce que le mélange double de volume et soit bien mousseux
  • Incorporer délicatement le mascarpone et mélanger jusqu’à ce que l’appareil soit lisse
  • Monter les blancs en neige ferme et les incorporer à la Maryse dans la crème pour garder leur texture
VOIR  Restaurant à volonté

L’imbibage des biscuits

C’est un point clé pour la tenue du tiramisu :

  • Préparer un mélange de café corsé et d’alcool (rhum, marsala, amaretto…)
  • Laisser le café refroidir à température ambiante avant de tremper les biscuits
  • Ne pas laisser tremper trop longtemps les biscuits dans le café pour qu’ils ne ramollissent pas
  • Égoutter les biscuits imbibés avant de les disposer dans le plat

Le montage et la prise au froid

Pour le dressage et la dégustation, suivez bien tous ces conseils :

  • Alterner dans un plat ou des verrines une couche de crème, une couche de biscuits imbibés
  • Terminer par une couche de crème et saupoudrer de cacao amer
  • Laisser reposer au réfrigérateur au moins 4h, idéalement 24h avant dégustation

Ce temps de prise au frais est capital pour l’onctuosité et la tenue parfaite du tiramisu. C’est ce qui fait toute la différence avec un dessert bâclé !

Comment varier les plaisirs autour du tiramisu

Le tiramisu traditionnel au café et mascarpone fait toujours son petit effet. Mais après l’avoir réalisé à la perfection, pourquoi ne pas tenter des versions plus originales ? Voici quelques idées pour varier les plaisirs.

Tiramisu aux fruits

Que ce soit des fruits rouges comme les framboises, les groseilles ou les fruits des bois, ou encore des agrumes comme l’orange sanguine, de nombreux mariages sont possibles. On peut incorporer ces fruits directement dans les couches de crème ou uniquement en décoration. Pensez aussi au tiramisu aux fraises ou à la version tropicale avec l’ananas, la mangue, la noix de coco…

Tiramisu au chocolat

En remplacement du cacao ou en complément, on peut ajouter du chocolat dans la crème mascarpone ou sous forme de copeaux pour la déco. Le chocolat noir, au lait ou blanc se marient à merveille dans un tiramisu revisité. Essayez par exemple la version kinder bueno ou nutella pour les fans de chocolat !

Tiramisu spéculoos

Pour une touche de cannelle et autres épices typiques des biscuits spéculoos, vous pouvez utiliser ces derniers à la place des biscuits à la cuillère traditionnels. Ils se prêtent aussi bien à une version café qu’à des combinaisons automnales avec des fruits secs comme les noix ou les figues.

Tiramisu salé

Oui, il existe même des versions salées de ce grand classique sucré ! L’astuce consiste à remplacer le sucre par du sel dans la crème et à associer des ingrédients salés. De nombreuses associations sont possibles, avec du saumon fumé, du jambon italien, des légumes grillés ou marinés, des herbes aromatiques… À vous de laisser libre cours à votre imagination !

Article en relation

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *